A propos

Bienvenue. Tête de lecture est le reflet infidèle de mes lectures depuis 2004. Cette version de mon blog est un mélange datant de l’été 2022 : 100% de Tête de lecture ancienne version débuté en février 2008 et 7% (157 chroniques littéraires sur les 1120 écrites) de Mes Imaginaires mon blog spécialisé en littératures de l’Imaginaire (qui a vécu de janvier 2004 à juillet 2022).

Au 1er décembre 2022, 1 430 chroniques de livres sont disponibles sur Tête de lecture (plus quelques films et de rares billets d’humeur)  ce qui représente 1 111 auteurs chroniqués de 64 nationalités différentes.

J’ai été bibliothécaire pendant près de 10 ans mais j’ai démissionné par ennui. J’ai été enseignante (français en lycée puis culture générale et expression dans le supérieur) mais j’ai démissionné : métier bien trop ingrat à tous égards. J’ai le statut d’auto-entrepreneur, ce qui correspond peu ou prou à « profession libérale du pauvre au XXIe siècle ».

Je gagne aujourd’hui ma vie en écrivant des nouvelles pour un producteur de podcasts natifs. Je suis aussi parfois  animatrice et médiatrice de débats. J’interviens lors de tables rondes et festivals littéraires : America (Vincennes), Les Rendez-Vous de l’Histoire (Blois), Les Imaginales (Épinal), Étonnants Voyageurs (Saint-Malo)… Enfin depuis 2004, je suis formatrice indépendante en bibliothèques municipales, intercommunales et départementales, et en centres de formation.

De 2008 à 2018, j’ai été membre du jury du Grand Prix de l’Imaginaire et de 2015 à 2020, membre du comité de sélection pour le Prix du Roman historique des Rendez-Vous de l’Histoire.

Mon parcours universitaire : DEUG d’espagnol, maîtrise de lettres (Le mythe de Psyché dans la littérature du XVIIe siècle), maîtrise d’histoire (Écrire une vie de sainte : Vita sanctae Mariae Oigniacensis de Jacques de Vitry -1216).

Pour compléter ce tableau : j’ai un chat, je trime toute la journée au jardin pour produire ce que je mange et je suis : ceinture noire de judo 1er dan, végétarienne, zéro déchet, décroissante. Je vis le plus souvent en Bretagne nord, parfois à Blois.

Merci de me lire,

Sandrine Brugot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s